Self-Tanning like a pro

in Beauty

🇫🇷 Le marché Français voit petit à petit arriver les auto-bronzants. Deux marques se démarquent : St Tropez et Vita Liberata. Alors, pour une application facile et sans démarcations, voici mon petit guide ! 🇬🇧 The French market is slowly beginning to grow in terms of self-tanning products. Two specialized brands stand out today: St Tropez and Vita Liberata. I am not going to go through the different evolutions of the self-tanner, but you may know that it’s now possible to make an application easy and without demarcations. Here is my little tutorial!

 

autobronzant st tropez

 

Lequel choisir ?

🇫🇷 Pour le choix de votre autobronzant, vous allez principalement vous baser sur trois critères : la texture, l’intensité du résultat et sa durée, le temps de pause.

Concernant la texture, il existe majoritairement des crèmes et des mousses. Personnellement, j’adore la mousse car elle s’étale et s’applique vraiment facilement avec un gant et – non négligeable – c’est très économique car il faut assez peu de mousse, donc le flacon dure longtemps. En ce qui concerne la crème, sachez que si la texture est trop dense, vous risquez de galérer à l’application et – pire – de vous retrouver avec des démarcations. La crème étant plus sensible aux différences “de geste” de dans l’application…

Généralement, un même produit peut offrir différentes intensités de résultat en fonction du temps de pause. J’aime choisir ce type de produit modulable, même si avec ma carnation mate je laisse toujours poser le maximum. Aussi, cela peut faire moins peur d’y aller petit à petit ! Ce point – de l’intensité – rejoins celui de la durée du bronzage et du temps de pause. Plus on laisse longtemps, plus ce sera intense et plus l’effet durera dans le temps. Mais, personnellement, j’aime utiliser les versions “express” à laisser poser que quelques heures (maximum 3 heures). Tout simplement car il est toujours désagréable d’avoir de l’autobronzant sur soi : ça colle un peu, l’odeur est assez présente et, surtout, ça tâche !

Bien sûr, on peut trouver sur le marché des dérivés comme des crèmes de nuit, sérums… mais je ne trouve pas le hâle et le fini assez joli. Pour moi, rien ne vaut le vrai autobronzant, même s’il faut en passer par l’étape de l’application !

🇬🇧 For the choice of your self-tanner, you will mainly have three criteria: the texture, the intensity of the result and its duration, the pause time.

Concerning the texture, there are mostly creams and foams. Personally, I love the foam because it spreads and applies really easily with a glove and – not negligible – it is very economical because it takes fairly little foam, so the bottle lasts a long time. As for the cream, know that if the texture is too dense, the application is risky and – worse – you may have demarcations. The cream is more sensitive to the “gesture” differences in the application …

Generally, the same product can offer different intensities of result depending on the pause time. I like to choose this type of mudolable product, although with my matte skin I always leave the maximum. This point – intensity – matches that of the duration of the tanning and the pause time. The longer you leave it, the more intense it will be and the longer it will last. But, personally, I like to use the “express” versions to let pose only a few hours (maximum 3 hours). Quite simply because it is always unpleasant to have self-tanner on itself: it sticks a little, the smell is rather present and, above all, it stains!

Of course, you can find derivatives like night creams, serums … but I do not find the tan and the finish very pretty. For me, nothing is worth the real self-tanning, even if it is necessary to go through the application step!

 

autobronzant st tropez
autobronzant st tropez

 

Comment l’appliquer ?

🇫🇷 Autant vous prévenir tout de suite : appliquer de l’autobronzant, c’est tout un art ! Tout commence par une préparation assidue. La veille au soir, je vous conseille de réaliser un gommage de tout le corps en bon et due forme. Il faut se débarrasser de toutes les peaux mortes afin d’éviter les démarcations. Bien sûr, on fait en sorte d’être bien épilée, surtout sur les jambes. Après la douche, on s’hydrate une première fois, en insistant sur les zones suivantes : poignets, coudes, chevilles, genoux, cou.

Le lendemain, avant l’application, munissez vous des bons accessoires : un gant et un pinceau kabuki. Le gant permet l’application sur le corps, le kabuki permet d’estomper les “zones à risques” et l’application sur le visage. Oh, et si vous avez un miroir en pied, c’est mieux ! 

Avant d’appliquer, on s’attache les cheveux, on enlève tous ses bijoux et on réhydrate tout le corps, en insistant encore une fois sur les zones citées ci-dessus. Si vous souhaitez aussi appliquer votre produit sur le visage, hydratez bien et insistez sur la naissance des cheveux, le contour des lèvres et les sourcils – ce sont des zones qui peuvent marquer.

Pour ce qui est de l’application, je commence toujours par les jambes, et je remonte jusqu’à la tête. Si vous utilisez une mousse, deux à trois pressions sur le gant suffisent pour une zone. Appliquez avec le gant de façon circulaire, puis finissez avec le kabuki pour estomper sur les zones difficiles, comme les pieds, chevilles et genoux. C’est, je dirais, l’étape clé pour bien réussir son bronzage ! Faites en sorte de bien étaler le produit, de revenir sur les zones avec le gant en mouvements circulaires… Et surtout, ne superposez pas les couches. Une seule suffit, vous n’aurez pas un meilleur résultat et surtout, c’est comme ça qu’on en arrive aux vilaines marques… Une fois que vous aurez compris la technique, mouvements circulaires avec le gant puis estompage avec le kabuki, vous pouvez honnêtement réussir votre application sur toutes les zones, même les aisselles ! 

Pendant la pause, portez des vêtements foncés, et faites attention à tous vos tissus clairs, comme votre canapé, plaid, coussins… Enfin, rincez votre auobronzant après le temps de pause choisi. D’ailleurs, je vous conseille de TOUJOURS choisir des formules qui se rincent, les autres sont à bannir car le fini est tout simplement orange !

🇬🇧 I have to tell you you right away: applying self-tanning is an art! It all begins with an assiduous preparation. The evening before, I advise you to make a scrub of the whole body. It’s necessary to get rid of all the dead skin to avoid the demarcations. Of course, we make sure to be well shaved, especially on the legs. After the shower, moisturize a first time, insisting on the following areas: wrists, elbows, ankles, knees, neck.

The next day, before the application, make sure you have the right accessories: a glove and a kabuki brush. The glove allows the application on the body, the kabuki makes it possible to blend the “risky zones” and the application on the face. Oh, and if you have a full length mirror, it’s better!

Before applying, the hair is attached, all the jewelry is removed and the whole body is rehydrated, again insisting on the areas mentioned above. If you also want to apply your product to the face, moisturize well and insist on the birth of the hair, the contour of the lips and the eyebrows – these are areas that can mark.

As for the application, I always start by the legs, and I go up to the head. If you use a foam, two to three pressures on the glove are sufficient for an area. Apply with the glove in a circular movements, then finish with the kabuki to blend on difficult areas such as feet, ankles and knees. This is, I would say, the key step to a successful tan! Make sure to spread out the product, to return to the areas with the glove in circular movements … And above all, do not layer. Only one is enough, you will not have a better result and above all, that is how you get the naughty marks … Once you have understood the technique, circular movements with the glove and then blending with the kabuki , you can honestly succeed your application on all areas, even armpits!

During the pause, wear dark clothes, and pay attention to all your light fabrics, such as your sofa, plaid, cushions … Finally, rinse your auobronzant after the chosen break time. Moreover, I advise you to ALWAYS choose formulas that rinse, the others are to banish because the finish is simply orange!

 

Comment prolonger la durée ?

🇫🇷 Comme pour le vrai bronzage, faire durer son bronzage artificiel nécessite un peu d’entretien. Veillez à avoir une peau toujours bien hydratée, principalement. Lorsque le bronzage commence à s’estomper, vous pouvez continuer à le sublimer avec une huile par exemple ! Lorsque vous souhaitez refaire une application, gommez votre peau 3 jours puis 1 jour avant l’application histoire de repartir sur une bonne base.

🇬🇧 Such as with real tanning, making your artificial tan last requires a little maintenance. Make sure to have a skin always well hydrated, mainly. When the tan begins to fade, you can continue to sublimate it with an oil for example! When you want to redo an application, scrub your skin 3 days then 1 day before the application to start on a good basis.

 

Shopping

 

autobronzant st tropez

4 Comments

  1. chaaa
    26 June 2017 / 18 h 35 min

    Merci pour ces conseils, j’ai toujours peur avec l’autobronzant moi ^^

    • Lola
      26 June 2017 / 18 h 46 min

      il faut pas !!

  2. lila
    26 June 2017 / 18 h 36 min

    Bonjour Lola,
    Et tu préfères quelle marque ?
    Merci,
    Lila

    • Lola
      26 June 2017 / 18 h 47 min

      Hello, je n’ai pas testé Vita Liberata en mousse, donc je dirais que je préfère le St Tropez mousse. Donc en gros, je préfère les formules mousse ! ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *