Etam : beachwear 2017

Cette semaine, on passe à la review de la collection beachwear 2017 d’Etam, avec un maillot de bain et un cover-up. Avant de partir en vacances, j’ai eu tout le mal du monde pour mettre la main sur les nouvelles collections swimwear/beachwear ; et c’est Etam qui offrait le plus de choix, à cette période de l’année.

Je n’ai jamais eu de maillot de bain de cette enseigne, et je me suis rappelée que la marque avait pour habitude d’envoyer des clientes (gagnantes d’un jeu concours) en vacances pour tester ses maillots – du coup, j’ai eu envie de tester moi-même ce qu’ils valaient ! 

 

maillot de bain etam

maillot de bain etam

maillot de bain etam

maillot de bain etam

 

maillot de bain etam

Etam côté swimwear, il y en a pour tous les goûts et toutes les morphologies ce qui est assez logique pour cette enseigne grand public ; et je suis sûre que chacune d’entre nous peut trouver son bonheur. Mais honnêtement, à la base, Etam ce n’est pas vraiment ma came. Je me tourne plus vers les marques de bikinis au style Californien ou Australien, avec des coupes un peu plus branchées !

Personnellement, j’aime plutôt les triangles et les bas très échancrés ; cela correspond à ma morphologie (fine, petite poitrine et petites hanches). J’ai donc opté pour le modèle Becki : avec un triangle paddé et croisé dans le dos, et un bas hispter. J’ai trouvé l’imprimé sympa, et il était totalement dans le thème « Antilles », destination où je partais. En soi, le maillot est très joli et flatteur ; porté, je dois avouer que c’est assez canon. Mais, il y a quand même pas mal de mais… et des détails qui font que – selon moi – Etam n’est pas spécialiste du swimwear !

Concernant le bas, il est trop taille haute pour une forme hipster. Le hipster se porte sur les hanches et est très échancré sur les fesses. Là, il remonte un peu trop sous le nombril, si bien que j’ai du le rouler pour bronzer et arriver sur ma marque initiale. En voyant les photos (et en le portant d’ailleurs), je pense aussi qu’il était un peu grand… pourtant j’ai pris la plus petite taille. Ce qui me fait penser que je ne suis définitivement pas dans la cible d’Etam puisque leur plus petite taille est un 36. Mis à part le fait que je trouve ça autant dommage qu’une marque se passe d’une taille 34 comme d’une taille 44, je ne retournerais pas chez Etam pour les maillots de bain puisque finalement le « fit » n’est pas terrible.

Pour le haut, il y a encore quelques « hics ». Sur le portant, lorsque j’ai vu que le dos était croisé, j’ai tout de suite adoré ! C’est le genre de petit détail qui fait tout et qui rend le triangle un peu moins boring. Mais en le portant, j’ai constaté un soucis majeur que je vais essayer d’expliquer clairement (lol). Le croisé part donc du haut du triangle pour arriver sur le côté opposé au niveau du flan (totalement sur le côté donc). Du coup, le gros problème, c’est que le croisé à tendance à remonter vers le haut, derrière la nuque… ce qui fait également remonter le maillot de bain au dessus de la poitrine au moindre mouvement. Avis à celles qui ne sont pas pudiques, moi, les seins à l’air en public, ce n’est clairement pas mon truc ! Il aurait fallu que la ficelle rejoigne le dos plutôt que le flan pour éviter cette pression. Le deuxième point : le maillot est paddé, c’est à dire rembourré avec un petit coussin amovible ; qui n’est vraiment pas terrible. Le genre de coussin qui n’a pas tout à fait la forme du triangle et fini par se balader dans la petite poche réservée. Je ne suis pas fan personnellement et je l’enlève tout le temps ; ce détail étant très courant dans le swimwear.

Et enfin, parce qu’il fallait un détail qui fasse que finalement, non, ce maillot si joli qu’il soit n’en vaut pas le coup : la qualité du tissus. Le genre de tissus de maillot de bain qui se détend et devient tout lâche quasi après la première baignade. Alors, imaginez à la fin de l’été ! Sans compter que ce tissus n’offre aucun maintien et devient de moins en moins flatteur au fil des utilisations. Si en « étirant » le tissus on peut voir passer la lumière, où que l’on voit clairement les fibres blanches, c’est qu’il y a un problème. À la limite, le bas aurait pu être doublé, mais ce n’est pas le cas. Pour un maillot de bain, il ne faut pas lésiner sur la résistance des matériaux utilisés : un lycra de qualité, bien ferme et avec des fibres bien resserrées.

NOTE ★★★☆☆

 

Quand au cover-up, il est plutôt sympa. J’aurais préféré un crochet plus moderne mais la coupe est flatteuse. Légèrement cintrée avec un petit décolleté, longueur mi cuisse et le fit est bon (taille S pour moi). La matière est du polyamide, et même si niveau look on préfère du coton pour le crochet, c’est pas plus mal car la matière sèche rapidement.

 

maillot de bain etam

7 Comments

  1. 13 avril 2017 / 16 h 40 min

    Le maillot de bain est canon, les photos sont canons et la mannequin est canon :D

    • Lola
      14 avril 2017 / 15 h 57 min

      Merci !

  2. 14 avril 2017 / 13 h 30 min

    Hello! Ce maillot de bain te vas bien, t’es super canon dedans malgré la mauvaise qualité ;) Du coup, peux-tu nous dire quelles marques de maillot de bain tu recommandes ? Je préfères aussi mettre le prix et que ça dure des années… Que penses-tu des maillots de bain VS? J’ai été assez déçue perso? Ou Calzedonia? J’ai bien accroché avec la marque Triangl suite à ton article mais j’ai peur que si la taille ne me conviennent pas, il y a des problèmes de renvoi et d’échange vu que c’est à l’international.

    • Lola
      14 avril 2017 / 16 h 02 min

      Hello,
      Il y a des marques sur lesquelles tu peux avoir confiance les yeux fermés comme Banana Moon, Roxy, Billabong… un peu plus cher Seafolly mais c’est ultra canon avec une excellent qualité et facilement trouvable en France. Sinon, Pain de Sucre, un bon budget mais des maillots que l’on ne voit pas sur tout le monde, indémodables et que tu pourras garder des années. Après, il y a plein de petites marques très sympa et spécialistes du swimwear comme Khassani, Petite Terre ou Nayade. Sur VS je te rejoins, au vu du prix et des frais de port, ça n’en vaut pas la peine car la qualité pêche. J’adore Calzedonia et Oysho qui ont un excellent rapport qualité/prix !

      • 18 avril 2017 / 10 h 45 min

        Hello! Merci beaucoup pour toutes ces marques, je vais regarder ça de plus près et les tester ! Oui c’est bien ce que je me disais pour VS,

    • Lola
      12 mai 2017 / 19 h 41 min

      Merci Rita !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *